Visuel petition deforestation v2

Pétition pour défendre nos forêts d'une mort assurée

NON AU DECRET QUI AUTORISE LE MASSACRE DES FORETS FRANCAISES !!!

Pétition adressée à Monsieur Edouard Philippe, Premier Ministre  

Monsieur le Premier Ministre,  

En octobre 2018, vous avez déclaré la mobilisation générale contre la déforestation, avec une enveloppe annuelle de 60 millions d’euros consacrés à « des actions de gestion durable, de lutte contre la déforestation et de restauration des écosystèmes forestiers dégradés ».  

Mais aujourd’hui…vous allez faire l’inverse !  

La presse a révélé que votre gouvernement prépare un décret pour accélérer les décisions de déforestation, y compris quand il s’agira d’accorder des autorisations de travaux importants dans les sites classés !!  

Alors que les opérations de déforestation nécessitent aujourd'hui la prise en compte de nombreuses expertises, demain, le préfet pourra décider SEUL !!!  

« Dans le cadre de la simplification des procédures d’autorisation, le gouvernement souhaite se passer de l’avis de l’Office National des Forêts pour certaines opérations de défrichement... »1  

Cette « simplification » va avoir un effet évident : multiplier les assauts des bétonneurs contre la forêt française !  

Ce double discours est incompréhensible !  

Il est d’autant plus grave que vous connaissez la situation extrêmement fragile de la forêt française.  

Depuis des années, on fait croire à l’opinion publique que raser une forêt n’est pas grave si l’on replante après.  

Mais on oublie de préciser ce qu’on replante vraiment !  

Partout c’est la même espèce d'arbre à croissance rapide (le sapin de Douglas), en ligne, tous les trois mètres ; on les coupe de plus en plus tôt, et quand on replante, on utilise pesticides et engrais pour les faire pousser plus vite !!!  

Dans le même temps, on se débarrasse des autres espèces d'arbres, des feuillus notamment, parce qu’ils poussent moins vite.  

La forêt diversifiée d’hier est en train de disparaître, laissant sa place à une forêt standardisée, où les oiseaux disparaissent et les sols s’appauvrissent2.  

La « malforestation » est à l’œuvre.  

Les plantations sont devenues "des usines à bois " lourdement mécanisées, exploitées avec des machines monstrueuses et des méthodes intensives calquées sur le « modèle agricole productiviste », dont on connaît les résultats désastreux.  

Il est donc URGENT d’arrêter ce terrible mouvement !!  

Mais votre décret ne va faire que précipiter la catastrophe.  

Ce n’est PAS de déforestation accélérée dont la forêt française a besoin.  

Au contraire.  

Elle a besoin de temps, de respect, de suivre le rythme de la nature, et non celui des engrais et des pesticides.  

C’est aux industriels de s’adapter à la forêt, et NON l’inverse.  

C’est pourquoi je vous demande, Monsieur le Ministre, de renoncer à votre décret, qui va accélérer à la fois la déforestation et la malforestation en France.  

Je compte sur vous,

Guillaume Chopin Association Santé Naturelle 

fleches

Nombre de signatures :

Heure Nom
Nous vous garantissons une totale confidentialité de vos données personnelles
Les données collectées sur ce formulaire feront l'objet d'un traitement informatique. Vos coordonnées sont enregistrées dans le but de valider votre signature, et vous tenir au courant des suites de cette action, et ne seront ni échangées avec des organismes tiers, ni commercialisées à votre insu

Erreur interne...

* La santé naturelle est aujourd'hui en pleine ébullition. Avec la lettre Directe Santé, vous recevez gratuitement les meilleurs remèdes naturels issus de la recherche et vous prenez dix ans d'avance pour vous soigner. Vous pouvez vous désabonner à tout moment en 1 seul clic et vos données ne seront jamais partagées.


Sources :

1 : Le Parisien. Vendredi 24 mai 2019 2 : http://www.jardin-therapeutique.net/blog-forets-sylviculture-malforestation/

Logo AISNSH

Association Internationale pour une Santé Naturelle, Scientifique et Humaniste (AISNSH) Adresse : 1211 Genève 3 Contact email : association.aisnhs@gmail.com